Blog
Electricity

Guide des prix en électricité

Nous avons rédigé ce guide des prix avec l’aide de notre expert en électricité, Frédéric Busieaux. Le but est de donner à nos utilisateurs une estimation des prix des travaux d’électricité et du budget à prévoir.

  • Laura
    Laura

    Laura
Laura
Guide des prix en électricité

#1 Les électriciens pratiquent - ils des taux horaires ou des forfaits?

a. Forfaits

Pour des nouvelles installations ou des mises en conformité, les électriciens utilisent plutôt des forfaits dont les prix peuvent varier. De même pour les dépannages.

Frédéric Busieaux précise: “Pour un forfait dépannage, le prix peut varier entre 80 et 150 € HT. Dans ma société, le prix est de 85 € HT. Cela comprend un déplacement et 1 heure de main d’oeuvre.”

Si des pièces supplémentaires sont nécessaires, elles sont bien sûr facturées en plus de ce forfait, tout comme les heures supplémentaires. La société reste libre d’envoyer le nombre de professionnels qu’elle juge utile. En effet, certaines interventions nécessitent parfois la présence de deux personnes.

b. Taux horaires

Pour le reste, les électriciens pratiquent un taux horaire compris entre 30 € et 80 € HT sans déplacement. Il est courant qu’un déplacement soit facturé en plus.

#2 Échelles de prix pour les interventions les plus courantes (HT)

Interventions Prix HT
Installer une prise de courant 30 € à 60 € avec une finition ordinaire
Réparer des prises de courant On ne répare pas, on remplace directement
Brancher un interrupteur 30 € à 60 € avec une finition ordinaire
Installer un éclairage intérieur 5 € à 25 € selon la complexité
Installer un éclairage extérieur 10 € à 50 € selon la hauteur et la complexité
Remplacer un interphone Prix uniquement sur base d’un devis

Même si vous excellent bricoleur, faites toujours appel à un électricien qualifié pour vos travaux d’électricité. Vouloir faire des économie peut parfois coûter très cher...

prises électriques

3# Les dépannages et les pannes électriques

Quelles sont les causes fréquentes?

  • Un appareil défectueux que l’on branche sur une prise et qui fait sauter le disjoncteur ou le différentiel.
  • Les infiltrations d’humidité dans les prises et les interrupteurs.
  • Des installations électriques vétustes ou mal réalisées.
  • Du matériel de mauvaise qualité ou vétuste.

Les électriciens vous proposeront la plupart du temps des “ forfaits dépannage” comme notre expert Frédéric Busieaux: 85 € HT pour le déplacement et 1 heure de main d’oeuvre.

#4 Les rénovations électriques

80 % des logements ne sont pas aux normes au niveau électrique à Bruxelles et cela concerne principalement les appartements.

Si vous achetez une maison ou un appartement à Bruxelles, vous avez 18 mois pour faire les travaux de remise en état électrique.

Frédéric Busieaux insiste et nous explique que: “C’est très important pour votre sécurité. J’ai déjà vu des installations qui brûlent!... Une installation électrique qui n’est pas aux normes peut provoquer des incendies et des incidents électriques dont les conséquences peuvent être dramatiques.”

Le prix d’une rénovation électrique, qu’elle soit partielle ou totale, doit toujours faire l’objet d’un devis.

Pour mettre aux normes un tableau électrique, comptez entre 500 € et 1300 € HT selon l’état et de la taille du tableau à la base.

mise en conformité électrique

#5 Nouvelles installations électriques: de quoi va dépendre le prix?

Parfois, il est plus judicieux de démonter toute l’installation électrique existante pour en mettre en place une nouvelle: “Certaines installations électriques sont trop vétustes et on ne sait rien récupérer. Il vaut mieux tout refaire à neuf plutôt que de rafistoler une ancienne installation.”

Le prix de la nouvelle installation va dépendre de:

  • La superficie du logement
  • Le nombre de prises, d'interrupteurs et de points lumineux
  • Du type de prise et de câble: prise double, prise triple, câble UTP pour TV numérique...
  • L'esthétique: Raccordement apparent ou encastré, une finition basique ou sophistiquée ( plaque de finition or, imitation bois ou personnalisée par exemple)
  • Si installation possède des éléments de domotique

Pour notre expert, “C’est comme quand on achète une voiture: il y a un prix de base mais aussi les options qui peuvent coûter plus chères que la voiture elle-même!”.

Selon Frédéric Busieaux, “la fourchette de prix pour une nouvelle installation dans une maison de 100 m2, peut varier entre 6 000 et 12 000 € mais cela n’est qu’à titre indicatif!  Il faut calculer au cas par cas et discuter avec l’architecte et les clients. Un bon électricien proposera toujours des solutions voir des innovations. Il n’est pas rare qu’un client qui partait pour une installation traditionnelle, opte finalement pour une installation domotique partielle voir complète pour son habitation”.

La domotique est un système dont les possibilités sont infinies. Le coût est certes plus élevé mais le confort est incomparable!

#6 La conformité électrique

La conformité électrique est extrêmement importante: “Si jamais un jour vous avez un souci et que cela provoque un sinistre, comme un incendie, la première chose que vous demandera l’expert de votre assurance, c’est le certificat de conformité électrique. Si vous ne l’avez pas, votre indemnisation sera revue à la baisse ( car vous n'agissez pas en bon père de famille). Le certificat de conformité est valable 25 ans, vous êtes tranquilles pour un bon moment!”

D’autre part, si vous vendez votre logement, le notaire vous demandera les documents de conformité électrique en ordre.

Si vous ne les possédez pas, un certificateur passera faire un rapport chez vous.

Si le rapport est négatif (99% du temps), l’acquéreur risquera de vous demander une réduction du prix de vente de la maison car il devra prévoir et payer des travaux de mise en conformité.

Notre professionnel est souvent appelé par des candidats à l’acquisition d’une maison. Il peut faire un rapport rapide, ou éventuellement un devis, qui pourra appuyer la négociation des futurs acquéreurs pour faire baisser le prix de la maison.

schémas électriques

Quelles sont les erreurs récurrentes qui font que l’installation est non-conforme?

  • L’absence des schémas de position et unifilaires
  • L’absence de différentiel
  • L’absence de mise à la terre. Si c’est une maison, rien de grave!  Mais dans le cas d’une copropriété, c’est plus compliqué car le coût devra être partagé entre tous les copropriétaires. Si jamais ils refusent de payer, vous devez assumer seul le coût pour obtenir le certificat et cela peut être très onéreux ( parfois plus de 1000€)
  • Une liaison équipotentielle (mise à la terre du compteur d’eau, de gaz, et chaudière) non réalisée
  • Les prises dans la cuisine et salle de bain non raccordées à la terre (obligatoire pour ces deux types de pièces)
  • Le non respect des volumes de sécurité dans les salle de bains
  • La présence de broches de terre alors que la prise n’est pas raccordée
  • Du matériel non agréé “ CE “
  • Du matériel acheté dans les magasins de bricolage de médiocre qualité

#7 Pourquoi faire appel à un électricien professionnel?

  • Pour réaliser les plans
  • Pour vous guider et vous conseiller
  • Pour être sûr d’avoir une installation aux normes
  • Pour des finitions soignées et un chantier propre

Nous espérons que cet article vous aidera à y voir plus clair et à avoir une idée approximative des prix pratiqués par les électriciens 😉

Demandez un devis gratuit et personnalisé à un électricien pro