Blog
Guides

Isolation écologique: Conseils d’expert

Le secteur de la construction se tourne vers des matériaux plus respectueux de l'environnement pour l’isolation, à base de liège ou de cellulose. Et cette isolation bio-écologique n’a rien à envier aux matériaux traditionnels!

  • Laura
    Laura

    Laura
Laura
Isolation écologique: Conseils d’expert

Une maison bien isolée est aujourd'hui un véritable must (et aussi une obligation légale). Radj Ramdas, directeur de l'entreprise d'isolation Ecobuild Solutions, est un véritable expert dans l'utilisation des matériaux d'isolation biologiques. Il nous montre comment isoler votre maison grâce à des matériaux et des techniques durables.

Pouvez-vous expliquer ce qu'est l'isolation écologique?

L'isolation bio-écologique est faite de biomatériaux ( matériaux écologiques). Je pense, par exemple, au liège, qui est également connu comme un matériau d'isolation acoustique de haute qualité. Il est utilisé à l'intérieur de la maison, mais aussi comme isolation de façade à l'extérieur, via des panneaux isolants.

Nous utilisons également des flocons d'isolation en cellulose provenant de déchets de papier, qui sont soufflés à la machine. Tous ces matériaux d isolation écologiques ont d'excellentes propriétés isolantes. Non seulement contre le froid, mais aussi contre la chaleur".

Pourquoi devrais-je choisir une isolation écologique plutôt qu'une isolation conventionnelle?

"Il y a plusieurs bonnes raisons. Tout d'abord, il faut une énorme quantité d'énergie pour réaliser une isolation classique, par un procédé chimique. La production d'isolants bio-écologiques ne nécessite que 10 % de la charge de CO2, par rapport aux produits conventionnels.

De plus, la laine de verre s'avère très malsaine pour les personnes qui l'installent.

Et surtout : l'isolation à base de polyuréthanes est tout à fait inefficace au niveau acoustique. Si, par exemple, vous vivez à côté d'une autoroute, vous avez besoin d'une excellente isolation acoustique . Avec la plupart des types d'isolation bio-écologique, vous faites d'une pierre deux coups et pour beaucoup moins cher".

Combien coûte une isolation écologique ?

"Dans de nombreux cas, cela ne coûte pas plus cher. Le liège est généralement un peu plus cher. Mais c’est un matériau sur lequel on peut directement plâtrer. Vous n'avez donc plus besoin de placer des gyproc, ce qui permet d'économiser beaucoup d'argent.

Un système de lattes peut également être utilisé pour l'isolation en cellulose, de sorte que vous pouvez ensuite appliquer immédiatement des plaques de plâtre. Et enfin : la plupart des isolants bio-écologiques sont de bien meilleure qualité qu’une laine de roche ou de verre ordinaire".

"Le prix de revient de l'isolation à la bio-cellulose varie de 7,5 à 15 euros par mètre carré, installation professionnelle comprise. Et cette installation fait souvent la différence au niveau de la qualité de l’isolation.

Si vous avez déjà réalisé vous-même votre isolation, vous savez combien il est difficile de tout fermer. Avec la laine de roche, en moyenne 20 % de la surface n'est pas couverte, à moins d'utiliser des variantes plus coûteuses. Si nous isolons avec des flocons, nous savons que tout est bien couvert".

L'isolation écologique est-elle ignifuge?

"La résistance au feu d'une maison est particulièrement importante. C'est le nombre de minutes avant que l'isolation ne commence à brûler, lorsqu'elle est exposée au feu ou à des températures élevées. Dans les maisons normales, une demi-heure de résistance au feu est nécessaire pour que vous puissiez quitter la maison en toute sécurité. Le gypse et la laine de roche brûlent également à des températures élevées ou lors d'une longue exposition à des températures élevées. La plupart des isolants bio-écologiques ont une résistance au feu similaire".

Votre technique d'isolation est-elle également accessible aux particuliers?

"En tant que particulier, vous pouvez probablement travailler pour 5 ou 6 euros par mètre carré. En effet, dans ce cas, vous ne payez pas la main d’oeuvre. Mais je vais être honnête avec vous. Nos techniques exigent de l'expérience et des connaissances spécifiques, comme par exemple l'application de feuilles et de lattes, ou le soufflage de l'isolation".

Comment voyez-vous évoluer l'utilisation de l'isolation écologique?

"Beaucoup d'architectes n'ont jamais travaillé avec ces matériaux parce qu'ils ne connaissent pas nos techniques ou n'osent pas.

Mais nous constatons que les particuliers y sont de plus en plus sensibles. Pas seulement pour des raisons écologiques, mais aussi parce que c'est un bon produit. Nous ne nous concentrons pas seulement sur l'écologie, mais aussi sur le confort.

En outre, le secteur connaît de nombreux progrès techniques: l'époque de la laine de mouton est définitivement révolue. Aujourd'hui, nos produits peuvent facilement rivaliser avec les techniques traditionnelles".

Vous cherchez un expert en isolation?

Demandez un devis gratuit