Blog
Auto-consommation

Le tarif prosumer en Wallonie

170 000 ménages wallons ont installé des panneaux photovoltaïques sur le toit de leur habitation et seront soumis au “tarif prosumer” à partir du 1er octobre 2020. On vous explique tout!

  • Laura
    Laura

    Laura
Laura
Le tarif prosumer en Wallonie

170 000 ménages wallons ont installé des panneaux photovoltaïques sur le toit de leur habitation et seront soumis au “tarif prosumer” à partir du 1er octobre 2020. On vous explique tout!


Qu’est ce que le tarif prosumer?

Il s’agit d’une redevance annuelle forfaitaire pour l'utilisation du réseau de distribution par les prosumers, c'est-à-dire les personnes qui utilisent le réseau de distribution basse tension et qui sont à la fois consommateur d’électricité mais  aussi producteur.

L’objectif de cette redevance est une égalité de traitement entre les propriétaires de panneaux solaires et les autres clients qui utilisent tous le réseau.

Ce tarif sera répercuté aux prosumers via la facture du fournisseur d'électricité et sera distinct en fonction de la région de résidence, puisque chaque gestionnaire du réseau de distribution (GRD) appliquera des tarifs différents. Il s’agit d’un tarif capacitaire, exprimé en EUR/kWe, qui s’applique à la puissance électrique nette développable de l’installation de production.

Pour ce tarif capacitaire, la CWaPE, le régulateur du secteur énergétique, a établi que, de manière générale, 37,76 % de l’énergie produite est directement consommée par votre habitation. Le reste de votre consommation, soit 62,24 %, est prélevée à un autre moment sur le réseau de distribution. La CWaPE prend comme hypothèse de production annuelle la valeur de 910kWh par kWe par an.

Le tarif prosumer consiste donc à faire contribuer le prosumer aux coûts du réseau à hauteur de 62,24 % de ce qu’aurait payé un utilisateur du réseau classique, pour une consommation électrique équivalente. Pour la majorité des prosumers, le tarif capacitaire est le tarif le plus avantageux. De plus, il ne nécessite pas l’installation d’un compteur spécifique.

Cependant, les prosumers peuvent plutôt faire le choix de comptabiliser séparément l’injection et le prélèvement d'énergie à condition d’installer un compteur double flux. Et dans ce cas, le tarif prosumer ne s’applique pas car les tarifs de prélèvement d’électricité sur les réseaux seront basés sur les kWh réellement prélevés sur le réseau de distribution.

Vérifiez quel est le tarif le plus intéressant pour vous et estimez ici le tarif prosumer que vous devriez payer grâce au simulateur de la CWaPE.

A combien s’élève le tarif prosumer en Wallonie?

Le tarif prosumer dépend du gestionnaire de réseau de distribution sur lequel le prosumer est raccordé.

Le tableau suivant publié par la CWaPE présente les tarifs prosumer « capacitaires » approuvés des gestionnaires de réseau de distribution AIEG, AIESH, ORES Assets, RESA et REW pour les années 2020 à 2023.

Pour l’année 2020, ce tarif est facturé au prorata du nombre de mois pour lesquels il s’applique, c’est-à-dire 3/12 (du 1er octobre au 31 décembre 2020).


Cas pratiques expliqués par la CWaPE





Application du tarif prosumer à partir du 1er octobre 2020

La Cwape a donc bien confirmé l’entrée en vigueur du tarif prosumer le 1er octobre 2020. A titre indicatif, on estime généralement une redevance de 234 à 346€ par an pour une production de 3,5 kWe, selon la région de résidence.

Des mesures d'accompagnement aux prosumers sur une période de 5 ans

Cette partie doit encore être détaillée par l'exécutif wallon.

Nous vous conseillons de faire appel à nos installateurs de panneaux solaires qui pourront vous fournir un devis et vous expliquer concrètement quelles économies vous pourrez réaliser selon votre situation particulière.

Demandez un devis gratuit à des installateurs RESCERT

Sources:

https://www.lecho.be/economie-politique/belgique/wallonie/photovoltaique-accord-sur-le-tarif-prosumer/10224599.html

https://www.ores.be/particuliers-et-professionnels/tarif-prosumer

https://www.cwape.be/