← Blog
Guides

Installation d'une nouvelle chaudière: types, prix et conseils de notre expert

Vais-je continuer à utiliser ma chaudière actuelle pendant quelques années encore? Quelles économies d'énergie puis-je espérer chaque année avec un nouveau modèle? Quel type de chaudière à condensation dois-je choisir? Et quel est le prix d’une chaudière marque fiable? Notre expert vous répond!

  • Laura
    Laura

    Laura
Laura
Installation d'une nouvelle chaudière: types, prix et conseils de notre expert

Dans cet article, Simen Vergauwen (manager chez Setecon), expert en solutions de chauffage, fournit des réponses détaillées à toutes nos questions sur le remplacement d'une chaudière.

Quand ne vaut-il plus la peine de réparer une vieille chaudière?

"Si la chaudière a plus de 13 ans. Dès lors, vous devriez sérieusement envisager d'en installer une nouvelle. Notre expérience montre que des pannes supplémentaires apparaissent souvent 1 à 3 ans après qu'une chaudière d'au moins 13 ans ait été réparée.
Nous conseillons toujours aux propriétaires d'une vieille chaudière atmosphérique de 20 à 25 ans d'en installer une nouvelle immédiatement. Non seulement pour économiser sur les factures d'énergie, mais aussi pour la sécurité et les normes écologiques.

En théorie, vous pouvez toujours envisager de faire réparer votre chaudière. Mais plus la chaudière est ancienne, moins nous le recommandons. Aussi parce que les pièces se font rares.
J'estime qu'environ un quart des foyers sont encore chauffés par une chaudière atmosphérique, en particulier dans les anciens immeubles. Il y a encore du travail à faire dans ce domaine".

Quelles économies d'énergie puis-je espérer avec une nouvelle chaudière?

"Quiconque installe une nouvelle chaudière à condensation économisera toujours de toute façon. Si vous avez encore une chaudière atmosphérique, datant d'avant 2015, vous pouvez compter sur des économies de 20 à 30 % avec une nouvelle chaudière à condensation. Bien entendu, le pourcentage exact dépend de l'âge de votre ancienne chaudière.
Si vous remplacez votre chaudière à condensation existante par une nouvelle, vous économiserez environ 5 à 10 %. Les économies d'électricité doivent également être prises en compte. La pompe de circulation d'une nouvelle chaudière à condensation consomme environ 5 à 10 % d'électricité en moins. Soit environ 5 euros par mois. Cela ne semble pas beaucoup, mais si vous additionnez tout cela, c'est un montant conséquent à la fin de l'année".

Il faut aussi prendre en considération le coût écologique et l'assurance que vous ne tomberez pas en panne dans les 10 à 15 prochaines années!

Comment choisir la bonne chaudière pour ma maison ? Quelles sont les options ?

"Nous regardons toujours d'abord la surface de la maison pour déterminer la capacité d'une nouvelle chaudière.

Une règle empirique: le nombre de mètres carrés de votre maison x 2,5 x 70 divisé par 100.

Pour une maison mitoyenne de 120 mètres carrés, on arrive à une chaudière de 21 kW. Pour une grande maison individuelle ou une maison ancienne mal isolée, la capacité requise va jusqu'à 35 kW.

Un deuxième élément qui détermine le type et le prix de revient de la chaudière: la chaudière doit-elle être utilisée uniquement pour le chauffage? Ou également pour l'eau chaude? Si vous disposez d'une simple douche ou baignoire, un chauffe-eau peut suffire.

En revanche, si votre maison possède 2 salles de bain par exemple, il est préférable de choisir une chaudière avec un chauffe-eau interne ou externe. Si vous voulez plus de confort sanitaire, et de l'eau chaude disponible rapidement, il est préférable d'utiliser une chaudière plutôt qu'un chauffe-eau à débit continu.


A noter: Demandez toujours l'aide d'un professionnel pour calculer la puissance adéquate. Une chaudière trop peu puissante ne peut pas fonctionner de manière optimale. Il en va de même pour une chaudière à condensation trop puissante!

À quoi dois-je faire attention lorsque je choisis une chaudière ? Y a-t-il des marques que vous recommandez ?

"En fait, il n'y a plus de mauvaises chaudières aujourd'hui. Tout dépend de l'installateur et de la qualité de son travail. Nous travaillons généralement avec les chaudières à condensation de Junkers, qui fait maintenant partie de Bosch. Vaillant propose également des produits de bonne qualité. Dans les grandes maisons, on place souvent des Buderus.

Voici mon avis: Avec une chaudière standard de Bosch ou Vaillant, vous faites toujours un bon choix. Mais comme dit: tout dépend du travail de l'installateur!

Quelles sont les étapes de l'installation d'une nouvelle chaudière ?

"Habituellement, nous travaillons avec un vase d'expansion externe pour collecter l'augmentation du volume de l'eau dû aux différences de pression et les petites particules de saleté. C'est nécessaire si vous avez des tubes en cuivre ou en laiton. Nous installons également un purgeur de microbulles et un filtre magnétique.

Un point très important également lors du remplacement de votre ancienne chaudière: si votre installation a plus de 15 ans, il est préférable de rincer l'eau dans les tuyaux de chauffage et de les remplir d'eau propre. En effet, l'eau des tubes est en circuit fermé et au bout d'un certain temps, elle devient noire et sale. Ce processus est particulièrement nécessaire pour les nouvelles chaudières à condensation, qui ont besoin d'eau propre pour fonctionner de manière optimale. Le professionnel ne doit pas oublier cette étape. De cette manière, vous réduisez le risque de dysfonctionnement à long terme, et vous serez très certainement épargnés par les problèmes pendant les dix prochaines années".

Quelle est l'importance d'un bon entretien de chaudière tous les deux ans?

"Premièrement, c'est exigé par la loi. Vous devez être en possession d'une attestation valide, délivrée par un technicien reconnu. L'assurance est très stricte si quelque chose tourne mal.

Outre l'aspect juridique, il y a aussi l'aspect technique. Contrairement aux anciennes chaudières atmosphériques, les chaudières à condensation brûlent également des gaz de combustion. Cela se fait grâce à un mécanisme très sophistiqué, qui doit être nettoyé régulièrement. Si cela n'est pas fait, la saleté agglomérée agira sur le brûleur de sorte qu'il ne pourra plus fonctionner de manière optimale.


Enfin, cela vous apporte une certaine "tranquillité d'esprit". Les pannes surviennent généralement lorsque la chaudière fonctionne le plus, c'est à dire quand il fait froid. Or, l'hiver, les chauffagistes sont très occupés et vous n'avez certainement pas envie de rester dans le froid".

Pouvez-vous donner quelques idées de prix pour l'achat et le remplacement d'une chaudière?

"Pour un modèle de base simple (mural), vous devez compter minimum 2.200 €. Pour une maison ou un appartement moyen de 120 mètres carrés, le prix moyen est de 2.800 € pour une chaudière de 24 kW. Ce prix comprend la TVA de 6%, le vase d'expansion, le filtre magnétique et l'installation. Pour une chaudière avec chauffe-eau, comptez  1.000 € supplémentaires.
Le prix augmente si vous voulez une puissance plus élevée, si vous avez besoin de plus d'accessoires, si le chauffagiste doit travailler dans un endroit difficile d'accès, ou en hauteur...".

Existe-t-il des techniques de chauffage économes en énergie que vous recommandez à vos clients aujourd'hui, comme la pompe à chaleur ?

"Les pompes à chaleur sont d'excellents appareils, mais elles ne sont intéressantes que si votre maison remplit ces conditions importantes:

De préférence, il faudra chauffer votre maison avec un chauffage à basse température, par exemple avec un chauffage par le sol.

Deuxième condition : la maison doit être bien isolée.

Et troisièmement, équipez-vous si possible de panneaux solaires, pour faire fonctionner la pompe à chaleur avec de l'électricité auto-produite et bon marché.

Je suis convaincu que l'achat d'une chaudière à condensation au cours des cinq prochaines années est la meilleure solution pour chauffer une maison moyenne. D'ici 10 à 15 ans, la technologie sera sans doute plus avancée et la pompe à chaleur sera également rentable avec des radiateurs ordinaires".

Qu'en est-il des vieilles chaudières à mazout? Seront-elles toutes remplacées?

"La grande majorité de nos clients qui se chauffent actuellement au mazout changent et optent pour une nouvelle chaudière au gaz. Seul 1 client sur 10 souhaite une nouvelle chaudière au mazout. Plusieurs raisons expliquent cette tendance:

  • Le prix d'achat et le coût de l'installation sont plus élevés pour une chaudière à mazout.
  • Le gaz est désormais accessible presque partout en Belgique.
  • Toute personne qui se chauffe avec du mazout doit faire effectuer un entretien tous les ans (au lieu de tous les deux ans, avec une chaudière au gaz).
  • L'entretien est plus coûteux.
  • Il y a de moins en moins de techniciens spécialisés dans le chauffage au mazout.

Vous réalisez également de grands travaux dans les copropriétés. En quoi le système de chauffage diffère-t-il de celui d'une maison privée ?

"Environ 80 % des copropriétés sont équipés d'une cheminée commune. Dans 99% des cas, cette cheminée n'est pas prévue pour les chaudières à condensation. Pour remplacer le système de chauffage, il faut alors prendre en compte de nombreux calculs et études préliminaires:

  • l'état de la cheminée
  • le diamètre
  • le type de cheminée
  • le nombre d'appartements connectés
  • la puissance
  • les espaces communs disponibles...

En tant qu'installateur, nous devons y être vigilant pour fournir un travail de qualité. Une pratique souvent utilisée pour préparer une cheminée au raccordement de chaudières à condensation consiste à placer une "chaussette" souple dans le conduit de cheminée. Après insertion, la « chaussette » va être gonflée afin d’épouser la forme et les contours du conduit de cheminée, puis durcie à la vapeur. Celle-ci forme alors la nouvelle cheminée, dans la cheminée existante.


L'avantage d'une installation d'environ 30, 50 ou 100 chaudières à condensation séparées dans une copropriété est la remise sur le volume. Si le bâtiment s'y prête, une chaudière commune est également une option. Cela est plus intéressant si il est prévu d'installer une pompe à chaleur par la suite. Le prix d'une chaudière commune est à peu près le même que celui de l'installation de chaudières à condensation séparées. Dans ce cas, nous pouvons travailler avec des compteurs d'énergie pour chaque appartement, afin de pouvoir parfaitement retracer la quantité de chaleur consommée par chaque ménage".

Faites appels aux chauffagistes agréés de Jaimy pour obtenir des conseils et des devis gratuits pour l'installation de votre nouvelle chaudière.

Demandez un devis gratuit à des chauffagistes de Jaimy